Devenir manager c’est bien, mais encore faut-il en avoir les compétences

C’est le schéma classique : un vendeur qui performe en boutique a de grandes chances qu’on lui offre la possibilité de devenir manager dans un futur proche. Le management d’une équipe représente le graal dans l’esprit de bon nombre de techniciens. C’est aussi un bon moyen pour l’employeur de montrer sa gratitude envers une personne de son équipe. Pourtant, est-ce la bonne solution pour faire progresser ce salarié en question ? Un excellent vendeur fera-t-il un bon manager ? Ne vaudrait-il pas mieux exploiter davantage ses compétences en vente ? Au départ il s’agit d’une bonne intention, mais en fonction du profil du salarié, cela ne sera pas forcément bénéfique.

Death to Stock Weekend Brainstorm 2 1024x683 Devenir manager c’est bien, mais encore faut il en avoir les compétences

Comme écrit par Nicolas Bouzou dans son ouvrageLa comédie (in)humaine”, nous pensons qu’il ne faut pas considérer les fonctions managériales comme une promotion mais comme une compétence nécessaire. Le terme “management” reste positivement connoté dans l’esprit des salariés. Pourtant, il s’avère que les personnes choisies pour devenir manager, ne sont pas forcément les plus adaptées. Malheureusement, d’excellents techniciens se retrouvent dans un rôle de leader, sans savoir comment gérer une équipe. 

Death to Stock Weekend Brainstorm 5 1024x683 Devenir manager c’est bien, mais encore faut il en avoir les compétences

Passer d’un poste de vendeur à celui de manager constitue purement et simplement un changement de métier. Le manager est celui qui doit être en mesure de donner du sens à ses équipes, celui capable de lever les contraintes et de créer une synergie au sein d’un groupe. C’est une réalité : il s’agit de vraies compétences que certains excellents techniciens n’ont pas. Nous pensons que les entreprises doivent arrêter de considérer qu’un bon salarié a pour destin de devenir un manager.