Le gouvernement met en place un plan tiers-lieux

Le 17 juin dernier, l’État a pris des engagements forts pour développer une toute nouvelle politique d’accélération des tiers-lieux nommée “Nouveaux lieux, nouveaux liens”. Les 1 800 tiers-lieux qui composent le paysage français permettent, d’après Julien Denormandie, ministre en charge de la Ville et du Logement : “de remettre l’humain au centre de tout”. Accompagné d’une aide financière conséquente, ce plan tiers-lieux devrait aussi permettre d’impliquer les habitants dans la mise en œuvre de cette politique publique. Un bon moyen de recréer du lien entre les habitants d’un quartier ou d’une ville.

darya tryfanava uZBGDkYkvhM unsplash 1024x683 Le gouvernement met en place un plan tiers lieux

Les 3 points à retenir du fameux plan tiers-lieux : 

  • D’après les annonces faites, ce plan doit permettre d’apporter un soutien spécifique (financier) pour les territoires et les quartiers prioritaires des villes. D’après Julien Denormandie, 150 “fabriques du territoire” seront construites dans les lieux prioritaires des villes et des campagnes. L’objectif est très clair : répondre aux fractures territoriales en considérant ces lieux comme des espaces dédiés à l’innovation et à l’excellence.
  • Des dispositifs pour l’amorçage et pour la remise en état des tiers-lieux seront mis en place. Les tiers-lieux doivent pouvoir permettre aux habitants des zones reculées de ne pas avoir à faire deux heures de route par jour pour aller travailler, se former, avoir accès à la culture ou à des équipements. En effet, les tiers-lieux ne sont pas seulement des espaces de travail; des services comme une médiathèque, la Poste ou même des cabinets médicaux pourront y être installés.
  • Le gouvernement veut imaginer une nouvelle méthode qui permettrait d’impliquer les habitants d’un quartier ou d’une ville dans la mise en œuvre et dans le fonctionnement de ces lieux. Le soutien du gouvernement permettra de faciliter, pendant 3 ans, le développement des tiers-lieux. Durant cette période, chaque espace de vie aura la tâche de trouver sa communauté et de la fédérer autour d’un projet commun pour pouvoir ensuite être totalement autonome.