Trois erreurs professionnelles qui pourraient gâcher vos vacances

Elles sont synonymes de lâcher prise, de décontraction, d’insouciance et de plaisir. Elles, ce sont les vacances. Pourtant, vous pouvez facilement gâcher ce moment tant attendu de l’année, si vous ne terminez pas votre année professionnelle sereinement. Pour réussir à lâcher prise totalement pendant ces quelques jours de bonheur, vous devez avoir l’esprit tranquille. Voici 3 erreurs professionnelles à éviter absolument, avant le grand départ : 

49 1024x683 Trois erreurs professionnelles qui pourraient gâcher vos vacances

  • Ne pas déconnecter son cerveau du quotidien (faire le lien avec le #1 quand il sera publié) : que vous soyez salariés ou freelances, vous êtes concentrés toute l’année sur votre métier, sur les objectifs à atteindre, la relation à entretenir avec vos clients, le développement de la marque pour laquelle vous travaillez. Bref, votre cerveau consacre un grande partie de son temps à fonctionner dans le cadre de votre activité professionnelle. Pourtant, vous devez absolument réussir à déconnecter. Le terme est plutôt parlant non ? C’est simple : vous prenez votre cerveau et vous le laissez chez vous. Pour cela, lâchez votre smartphone, oubliez volontairement votre ordinateur, concentrez-vous sur le moment présent et ces deux semaines de bonheur qui approchent.
  • Ne pas terminer une mission en cours : il n’y a rien de pire pour se gâcher les vacances estivales. Vous n’avez pas terminé le rapport sur lequel vous travaillez depuis plusieurs semaines ? Vous avez oublié de finaliser une présentation que l’un de vos clients attend déjà depuis un petit bout de temps ? Pour partir l’esprit libre, nous vous conseillons de terminer la majorité des missions entamées. Avant votre départ, les sujets sont encore bien frais dans votre cerveau, alors qu’au retour des vacances, vous aurez probablement oublié des informations et ce dossier vous aura tracassé pendant toute la durée du séjour. 
  • Partir fâché avec son boss : l’été approche et les relations entre vous et votre N+1 commencent à se tendre ? Faites tout votre possible pour apaiser la situation. De son côté, votre supérieur ne pensera certainement pas à votre différend, alors que vous… Vous n’arrêterez pas de penser au retour des vacances, à ce qu’il peut bien penser de votre relation, ou encore à ce qu’il vous réserve dès votre premier jour dans les bureaux, à la fin du mois d’août. Il n’y a pas de meilleur moyen pour hanter vos vacances et gâcher cette période propice pour recharger les batteries.