Whoorks invente une nouvelle forme de coworking

Porté par la dynamique du “flex office”, une nouvelle tendance qui consiste à favoriser le nomadisme, Whoorks crée des espaces de travail qui permettent à ses membres de s’installer où ils veulent pour travailler en toutes circonstances. Le premier Whoorks est né à Bordeaux et le concept prévoit de s’étendre à Rennes puis à Nantes. Dans le quartier EuroNantes, le bâtiment de 7 000 m2 offrira par exemple 650 places aux nomades de la région.

La promesse de base est simple : créer des espaces de travail sur-mesure, capables de s’adapter aux besoins des travailleurs d’aujourd’hui. Whoorks permet aux entreprises de dimensionner leur environnement professionnel en fonction de leur activité à un instant T. Dotés d’outils collaboratifs, ces nouveaux espaces sont parfaits pour permettre aux nomades de s’épanouir.

whoorks bordeaux Whoorks invente une nouvelle forme de coworking

Y a-t-il une vraie différence avec les espaces de coworking ? Il semblerait que oui. Les espaces de coworking tendent à se transformer en de simples bureaux avec des espaces communs pour les personnes de passage. La dimension “flex office” tant recherchée par le travailleur nomade n’y est pas présente. Le concept Whoorks cherche clairement à répondre à cette demande. Pour Pascal Martin, directeur général du Groupe Legendre : “il s’agit d’une vraie révolution dans le monde de l’immobilier tertiaire, habituellement soumis au diktat du classique bail 3-6-9”.

Pour mieux comprendre le nomadisme, nous vous conseillons de regarder : Les aventuriers du travail nomade (→ lien vers article #2), un excellent reportage diffusé sur France 5 le 30 avril dernier. Nos comportements face au monde du travail évoluent, l’épanouissement personnel occupe une place de plus en plus importante dans nos vies et le nomadisme est une philosophie de vie qui permet cela. Whoorks l’a parfaitement compris et ne prévoit pas de stopper son développement de si tôt.